Grand-Lahou : Il viole une écolière de 6 ans et se fait passer pour un fou à son procès

Grand-Lahou : Il viole une écolière de 6 ans et se fait passer pour un fou à son procès

Image utilisée à titre d'illustration

Faits Divers
Il y a des plaisanteries qui ne sont pas tolérables. C'est le cas de Koné Moustapha qui, après avoir violé une môme de 6 ans, se fait passer pour fou au tribunal. Aggravant ainsi, les circonstances de son acte ignoble. Les faits se passent le lundi 11 décembre 2017, à Grand-Lahou.


Ce jour-là, selon des sources introduites, il est 10h et c'est l'heure de la récréation, dans une école primaire de la ville.  La petite N.A.C. 6 ans, en classe de Cp1, contrairement à ses camarades qui s'affairent sur les beignets, est plutôt secouée par un besoin naturel pressant. 

Malheureusement, l'école ne disposant pas de latrines, elle est contrainte à aller se soulager dans les hautes herbes, qui jouxtent les batiments. A l'occasion, elle se fait accompagner de deux camarades de son âge. Mais alors que la gamine s'abaisse, voici un solide gaillard,  machette en main,  qui surgit. 

C'est le sauve-qui-peut.  La petite  N.A.C., moins rapide, est chopée par l'individu en question, qui répondra au nom Koné Moustapha. Ce dernier qui la menace avec son arme blanche, lui intime l'ordre de se coucher nue.   Mortifiée par  la peur,  la fillette s'exécute.  Et sans une autre  forme de procès, le pervers tente de la posséder. Mais en vain. Vu que le phallus de ce mauvais garçon, est bien trop surdimensionné, pour pénétrer l'enfant...Lire la suite sur Linfodrome


Commentez cet article